Les pathologies de l'hallux valgus

Souvent, on vous demande de réaliser des semelles orthopédiques pour rééducation d’hallux valgus suite à une intervention chirurgicale ou avant l‘opération.

La patiente vient vous voir, puisque cette pathologie est plutôt féminine, quoique que l’on retrouve des pathologies d’hallux valgus de plus en plus amorcée chez les patients masculins suite aux chaussures de sécurité.

Il est intéressant de savoir que la déformation d’hallux valus est composée de 3 déformations :

  • une métatarsus varus qui est une augmentation de l’angulation du 1er méta par rapport au 2ème, c’est à dire que le méta va vers l’intérieur
  • un hallux adductus où le gros orteil va vers l’intérieur et augmente la saillie de l’articulation métatarso phalangienne, provoquée en plus par une exostose
  • une luxation de la sésamoïdienne. L’articulation ne fonctionne plus comme il se doit, une douleur intervient sous la 2ème tête du métatarsien

La patiente ou le patient se plaindra d’une douleur lors de la déformation de l’articulation du 1er méta ou une 2ème par un report de charge sous la tête de M2.

C’est pour cela qu’il est intéressant de réaliser une paire de semelles orthopédiques sur une base viscoélastique, procédé ORTHOSTEDA avec :

  • un soutien de voûte plantaire afin d’éviter la déviation du 1er méta
  • un ARC médian pour éviter l’affaissement de l’arche interne et soulager l’abaissement électif de tête
  • lorsque nous avons une adduction du gros orteil c’est à dire une augmentation de l’angulation vers l’extérieur du gros orteil, nous placerons un sous diaphysaire de P1 pour freiner l’accentuation de la déformation (hallux valgus)

Voilà ce que l’on peut apporter comme réalisation pour une déformation d’hallux valgus.